La transition énergétique : un moteur d’investissement pour les entreprises

Transports, BTP, industries… La plupart des secteurs intègrent aujourd’hui la transition énergétique dans leurs investissements. Une opportunité à saisir pour les constructeurs et prestataires de services, à condition de proposer les bons modes de financement.

Tout le monde en est conscient : l’énergie, issue des combustibles fossiles ou du nucléaire, va devenir de plus en plus chère. « L’investissement d’aujourd’hui doit favoriser les économies de demain », synthétise Pascal Pedretti, directeur des produits et du développement, expert sur les activités « green ».

L’enjeu économique est de taille. Selon l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), l’investissement dans l’efficacité énergétique s’est élevé en France à 32 milliards d’euros par an, entre 2013 et 2016. Il pourrait, toujours selon l’ADEME, représenter une progression du PIB de près de 4 %, d’ici à 2050. De son côté, l’Agence mondiale de l’énergie, dans sa dernière étude, confirme qu’entre 2000 et 2017, l’efficacité énergétique s’est déjà mondialement améliorée de 12 %, mais « que l’impact positif des politiques menées a été absorbé par la croissance rapide de l’activité économique des pays émergents ».

 

Investissement annuel dans l’efficacité énergétique

L’Agence mondiale de l’énergie affirme qu’il faudra multiplier par 5 les investissements portant sur l’efficacité énergétique d’ici à 2040, pour compenser au niveau mondial la demande sans cesse croissante en matières premières des pays émergents.

Source : Agence mondiale de l’énergie (octobre 2018)

 

Constructeurs, loueurs, distributeurs : adaptez votre offre à ces nouvelles opportunités

Ce contexte est favorable aux partenaires de Franfinance qui proposent des matériels et des solutions capables d’améliorer l’efficience énergétique. Dans de nombreux secteurs d’activité, les constructeurs et les prestataires de services souhaitent pouvoir proposer, sous leurs couleurs, des solutions de financement adaptées. Par exemple, nos partenaires énergéticiens proposent à leurs clients un package leur permettant de financer leurs investissements verts. « Le métier des énergéticiens a changé : en plus de l’énergie qu’ils vendent, ils sont devenus fournisseurs de services afin d’optimiser la consommation de cette énergie », analyse Pascal Pedretti.

Les transports sont aussi en première ligne avec leurs investissements en matériels utilisant des énergies propres (véhicules électriques, poids lourds au gaz, véhicules hybrides). Côté manutention, Fenwick, accompagné depuis de nombreuses années par Franfinance, propose désormais la location de chariots équipés de la dernière technologie de batterie Lithium ion, d’une durée de vie de 2 500 à 4 000 cycles.

La transition énergétique modifie profondément la façon dont les clients finaux investissent. Par exemple, les collectivités territoriales inscrivent leurs investissements dans une perspective à plus long terme. « Aujourd’hui une ville qui repense son éclairage ne se contente plus de remplacer les ampoules énergivores par des LED, mais cherche aussi à proposer des services embarqués tels que des bornes Wifi », fait observer Pascal Pedretti.

Franfinance, grâce à ses partenaires industriels, bénéficie d’une connaissance approfondie des évolutions des différents secteurs d’activité et maîtrise également les contraintes réglementaires appliquées aux matériels éligibles aux certificats d’économie d’énergie. Pascal Pedretti précise : « Pour conserver notre avance sur ce marché, nous avons mis en place un service dédié à la transition énergétique. Organisés en équipe projet, nous assurons une veille globale, technique, commerciale, mais aussi juridique et règlementaire, nous permettant d’offrir à nos partenaires des solutions de financement innovantes ».

 

Contactez nos experts
dédiés à la transition énergétique