Franfinance accélère l’accès au crédit grâce à ses API et à sa plateforme d’API Management

La formulation « Application Programming Interface » ou « API » est une appellation qui a progressivement fait son arrivée avec le développement du web et de l’informatique.
« Ces nouveaux services, simples et rapides, ont dans un premier temps introduit la transparence et l’aspect participatif du modèle « ouvert » au sein des Systèmes d’Information. Pour autant, alors que les avantages techniques sont indéniables, c’est la Directive européenne sur les Services de Paiement (DSP 2), entrée en vigueur en 2019, qui va donner le véritable coup d’accélérateur au phénomène des API dans le monde bancaire » nous précise Joseph Trojman, Directeur Marketing et Datascience du Financement aux Particuliers chez Franfinance.

 

Cette nouvelle directive se traduit par la mise en place de « l’authentification forte » et l’accès aux informations sur les comptes bancaires par les nouveaux prestataires de services de paiement (PSP). En d’autres termes, les banques ont donc l’obligation de fournir au minimum deux API. Une première permettant aux tiers autorisés (TPP) de réaliser des paiements et une seconde pour consulter l’historique des transactions bancaires d’un client donné.
Le rôle d’une API est donc de rendre disponible les données ou les fonctionnalités d’une application ou d’un programme afin que d’autres applications les utilisent. Elle standardise le système des technologies de l’information pour les rendre accessibles par des entités internes ou des tiers qui viendront s’y brancher.

 

Si les API ont, dans un premier temps, été développées autour d’une nécessité de conformité réglementaire, les acteurs de la filière bancaire se sont rapidement appropriés cette nouvelle approche technologique. Ce qui était à la base une contrainte, s’est finalement révélée être créatrice d’opportunités. A tel point, que ces interfaces n’auront de cesse de s’amplifier et donneront lieu à une terminologie devenue aujourd’hui un standard de place : « l’Open Banking ».

 

Pour connaître les origines de ce terme, revenons 27 ans en arrière, chez Franfinance, aux prémices de « l’Open Banking ». Dès 1993, Société Générale nous confie la gestion du back-office de son offre de crédit à la consommation. Pour remplir cette mission, les dirigeants de Franfinance vont miser sur le potentiel d’une infrastructure IT ouverte.
Ainsi, nous avons commencé à partager avec d’autres partenaires, l’accès à nos outils, à notre système d’information et à nos savoir-faire spécifiques. Un nouvel apport qui leur a permis de mettre en place des offres de crédits ou de leasing en s’appuyant sur un expert reconnu, Franfinance.
Ce projet, considéré comme visionnaire pour le secteur financier de l’époque, n’est pourtant qu’un début. Il constitue les fondations de nos plateformes actuelles, on ne parle d’ailleurs pas encore d’API.
Cet état d’esprit fait, aujourd’hui encore, partie prenante de l’ADN de nos API.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Franfinance l’a compris, les API sont au cœur des nouvelles architectures digitales ; elles permettent une fluidité de circulation des données pour les besoins propres à chaque entreprise ou pour ceux de leurs partenaires dans une relation BtoB ou BtoBtoC.
Au-delà de leur simplicité et de leur rapidité, elles sont une solution technologique industrielle qui sécurise la consommation des ressources de l’entreprise. Leurs nombreux avantages créent une multitude d’opportunités, telles que de nouveaux modèles d’innovation, la réduction des coûts de développement et d’intégration, la création de services à valeur ajoutée pour les clients ou la personnalisation des offres…
Nouamane Cherkaoui, directeur SI – Financement aux Particuliers de Franfinance, en atteste :
« Nos API crédit de Franfinance sont maintenant exposées sur notre nouvelle plateforme d’API Management. C’est à la fois un levier technologique et business. Il nous permettra d’accélérer en toute sécurité la digitalisation ; l’ouverture du SI et du Business model de nos partenaires en élargissant leur offre de service aux offres liées au crédit sous toutes ses formes. »

 

Chez Franfinance, ces interfaces permettent de déployer rapidement, sans besoins fonctionnels et en toute sécurité, des offres de crédits à la consommation et demain, des offres de leasing aux entreprises (notre second métier). C’est par exemple le cas de l’API servant à simuler les remboursements. Une fois intégré au site de nos partenaires, elle permet à leurs clients de faire des simulations directement en ligne. Il leur suffit ainsi, tout simplement, de saisir le montant et la durée du prêt et la calculette fait le reste.
Cela ne s’arrête pas là, notre catalogue d’API donne un ensemble varié de fonctionnalités aux banques et fintechs qui souhaitent proposer des crédits à la consommation directement en ligne. Dans notre répertoire, vous trouverez donc une API servant à la simulation du prêt, une autre calculant le risque du client demandant le crédit et une autre interrogeant notre outil de scoring pour prendre une décision d’octroi.
Notre volonté à travers ce catalogue est de regrouper un ensemble de services incontournables pour les nouveaux acteurs du marché bancaire. Des acteurs, qui comme promis, peuvent développer leur offre :
« Parmi les premiers partenaires à bénéficier de ces nouvelles API, on peut citer la fintech Mansa, jeune start-up spécialisée dans le crédit aux indépendants qui bénéficie depuis peu de nos API ; tout comme Treezor, qui, grâce à notre API crédit, pourra proposer prochainement à ses agents et leurs clients des cartes de débit avec la fonction crédit opérée par Franfinance. » précise Alexis Beau, Directeur du développement des partenariats Banques et Assurances.

 

Si les origines de cette nouvelle technologie prennent racines depuis plusieurs années déjà, l’histoire des API ne fait pourtant que débuter. Aujourd’hui encore en plein développement, elles sont d’ores et déjà un solide atout pour nos partenaires. Permettant à la fois un gain de temps considérable lors de leur intégration et offrant la possibilité de bénéficier d’un savoir-faire métier reconnu, nos solutions permettent aux acteurs du marché d’offrir des réponses concrètes aux besoins de leurs clients.

 

Pour en savoir plus : c’est quoi une API ?